- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Le chapelet de Saint-Malo

E.Lhomme/P.Codini

1906 -



Ecoutez la chanson :



Couchoud


Qui donc se plaint et se désole
Là-bas, près du rocher désert ?
C'est Marie-Jeanne, une pauvre folle
Pleurant son homme perdu en mer

Dès que la gueuse se fait méchante
Et que les vents sont en courroux
La nuit, elle vient dans la tourmente
Réclamer le corps de son époux

Refrain
Tu peux crier et te défendre
Je reprendrai ce qui m'appartient
Tu l'as volé, tu dois m'le rendre
Je veux mon homme, m'entends-tu bien !

Dans un linceul fait d'algues vertes
Je l'entends prier au fond de l'eau
En tenant, dans ses bras inertes,
Mon grand chapelet de Saint-Malo

Visant soudain la mer profonde
De ses grands yeux hallucinés
Elle crut revoir au fond de l'onde
Le corps de son homme enchaîné

Cheveux au vent, l'oeil en furie
Les bras tordus de désespoir
La pauvre folle sanglote et crie
En avançant dans le flot noir

Dernier refrain:
À présent, sous les algues vertes,
Ils dorment tous deux au fond de l'eau
En tenant, dans leurs doigts inertes,
Leur grand chapelet de Saint-Malo
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

14-18 Documents historiques et chansons


Les chansons à voix

..
.