- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Les marins de Paris

D.Rousseau - N.Frionnet - A.Barthélomo -



Ecoutez la chanson :



Fabia Gringor

Il y a dans Paris bien des anciens marins
Qui n'oublient pas leur navire
Ils gardent sous le ciel gris
La vision d'un horizon sans fin
Et s'ils sont amoureux
C'est de Grande Bleue
D'y penser leur coeur chavire
Quand  un regret les étreint
Bien vite ils chantent ce refrain

C'est la chanson des marins de Paris
Qui fait rêver des plus lointains pays
Elle sent si bon l'air du large
Dans le roulis le tangage
Et dans le coeur de nos anciens cols bleus
Elle évoque un souvenir merveilleux
Les soirs d'escale où des yeux ont souri
Aux marins de Paris

Quand les couleurs flottaient
En arrivant au port
Qu'il était beau leur navire
Bien astiqué bien briqué,
Brillant de bâbord à tribord
A terre ils ont glané
D'l'amour et des baisers
Et c'est pour ça qu'ils soupirent
Loin du béret à pompon
Du bon temps reste une chanson

C'est la chanson des marins de Paris
Qui fait rêver des plus lointains pays
Elle sent si bon l'air du large
Dans le roulis le tangage
Et dans le coeur de nos anciens cols bleus
Elle évoque un souvenir merveilleux
Les soirs d'escale où des yeux ont souri
Aux marins de Paris

Et dans le coeur de nos anciens cols bleus
Elle évoque un souvenir merveilleux
Une bordée, ce que jamais n'oublie
Les marins de Paris
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Le temps d'un escale

..
.