- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Mon gas d'Islande

Théodore Botrel -


Ecoutez la musique :


Mon accodré fait la campagne,
A bord d'un morutier

Il a quitté notre Bretagne,
Au mois de février

Refrain :

Je l'aime tant ! Mon Yann-Yvon !
Ah ! Que je l'aime donc !

Il est parti par vent contraire
S'éloignant à regret
Il reviendra par vent arrière
Sans louvoyer, tout dret

Refrain

Son coeur est fier, son âme est grande
Douce et rude à la fois
C'est le plus beau pêcheur d'Islande
Du pays Trégorrois !

Refrain

C'est un marin dur à la peine
Savant dans son métier
Autrefois, sur la "Melpomène"
Il était timonier

Refrain

J'ai consulté l'autre semaine
Monsieur Saint-Gonéri (*)
L'épingle au fond de la fontaine
M'a prédit un mari.

Refrain

A son retour sa fiancée
Aura la bague au doigt
A moins que la mer, plus pressée
Ne l'épouse avant moi...

Refrain

Sortons le lard et les galettes
Tirons le cidre frais,
Au large on voit des goélettes:
Ce sont les Islandais !

Je vais revoir mon Yann-Yvon !
Ah ! Que je l'aime donc !

Sortons aussi nos catioles
Et nos galants atours
Nous danserons comme des folles
Avant qu'il soit huit jours !

Voici venir mon Yann-Yvon !
Ah ! Que je l'aime donc !

(*) Patron d'une fontaine de Plougrescant
où les filles vont jeter des épingles qui,
selon leur façon de s'enfoncer,
présagent le bonheur ou le malheur
































..
.