- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La complainte des vieux navires

R.Henri-Lagrange, R.Moretti -




S'il est des marins qui ne sont revenus
Il est des bateaux qui ne partiront plus
Dans les ports, au long des quais
On peut les voir, tirant leur chaîne
N'ayant hunier ni perroquet
Les vieux bateaux sans capitaine !
Sans matelot pour les guider
Vers vos attraits, rives lointaines,
Ils n'iront plus jamais voguer !

S'il est des marins qui ne sont revenus
Il est des bateaux qui ne partiront plus.

Les souvenirs sont leur seul fret
Qui maintenant emplit leurs cales,
Et bien plus vif est leur regret,
Lorsque le vent souffle en rafales.
Mais quand le flot est sans fureur
Et les berce à l'ultime escale.
A quoi rêvent les vieux coureurs ?

S'il est des marins qui ne sont revenus
Il est des bateaux qui ne partiront plus

Dressant leurs mats vers l'infini
Ils semblent dire une prière
Implorer Dieu, c'est bien fini !
Ils ne verront d'autres lumières
Que les falots ornant le port
Un triste port ce cimetière
Où sont ancrés les bateaux morts !

Pleurent les marins qui ne sont pa revenus,
Il est des bateaux qui ne partiront plus
































..
.