- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Les Terr'-Neuvas

Théodore Botrel -


Ecoutez la musique :


Les pêcheurs Malouins ont quitté la Bretagne,
Les pêcheurs Malouins ont quitté la Bretagne
Leur voile un beau matin, Disparut au lointain,
On criait "A Dieu vat ! ", Au bateau Terr'-neuvas...


Ce sont de rudes gars ceux qui font la campagne
Mais s'ils chantaient bien fort
En dérapant du port,
Ils soupiraient tout bas
Les pauvres Terr'-Neuvas !

Deux frères sont partis : Yannick et puis Jean-Pierre,
Ils naviguaient joyeux,
Ignorant tous les deux
Qu'ils ne reviendraient pas
Avec les Terr'-Neuvas !

Leur bateau jeta l'ancre au large de Saint Pierre,
Mais le poisson maudit,
N'ayant pas d'appétit
Dédaignait les appâts
Des pauvres Terr'-Neuvas.

"Morue et capelan, hurla le capitaine,
Doivent être cachés
Derrière ces rochers"
- "Envoyez-nous là-bas,"
Dir'nt les Terr'-Neuvas !

On arma vivement la doris de misaine
Quand le patron du brick
Nomma Pierre et Yannick
Ce fut un fier soulâs
Pour tous les Terr'-Neuvas !

Ils durent faire, au loin, une pêche fameuse,
Car les amis souvent,
Entendaient dans le vent
Passer les gais vivats
Des heureux Terr'-Neuvas !

L'Océan tout-à-coup, mis sa robe brumeuse,
Jetant comme un linceul
Sur le canot tout seul
Qui ne retrouva pas,
Les bateaux Terr'-Neuvas !

La nuit dura huit jours aux bancs de Terre-Neuve
On ne retrouva plus
Les pauvres disparus
Sonnez ! Sonnez le glas
Pour les deux Terr'-Neuvas !

Deux de nous, l'an prochain, épouseront leurs veuves,
Ceux-là qui le pourront
Les douze petits gars
Des pauvres Terr'-Neuvas !
































..
.