- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La Danaé

A virer au cabestan -

Chansons de gaillard d'avant, servant aussi à virer au cabestan. "Prendre un ris" était une opération périlleuse qui consistait à réduire la surface de la voile lorsque le vent forçait, pour rendre le bateau plus manoeuvrable.

Ecoutez la musique :

Ecoutez la chanson :



Marc Ogeret


Les Gaillard d'Avant


C'était une frégate, lon la,
C'était une frégate,

S'app'lait « La Danaé »,
Larguez les ris dans les bass' voiles

S'app'ait « La Danaé »
Larguez les ris dans les huniers.

A son premier voyage, lon la,
A son premier voyage,
La frégate a sombré

Et de tout l'équipage, lon, la,
Et de tout l'équipage,
Un gabier s'est sauvé

Il aborde sur une plage lon, la,
Il aborde sur une plage,
Il savait bien nager.

Il trouve sur le rivage, lon, la,
Il trouve sur le rivage,
Une belle éplorée.

Pourquoi pleurer, la belle lon, la,
Pourquoi pleurer la belle,
Pourquoi si tant pleurer.

Je pleure mon pucelage, lon, la,
Je pleure mon pucelage,
Qu'est dans la mer tombé.

Qu'donnerez vous, la belle, lon, la
Qu'donnerez vous, la belle,
A c'ui qui vous l'rendra .

Lui en ferait offrande, lon, la,
Lui en ferait offrande,
Avec mon amitié

A la première plonge, lon la,
A la première plonge
L'gabier n'a rien trouvé.

A la centième plonge lon, la,
A la centième plonge,
L'gabier s'est noyé.

Car jamais pucelage, lon, la,
Car jamais pucelage,
Perdu, n'est retrouvé
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Chansons de marins, par les Gaillards d'Avant


Chansons de marins

..
.